[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Fleurs de Bach

En 1930, abandonnant clientèle, laboratoire, nosodes, re­nommée, le docteur Bach quitte Londres pour le Pays de Galles et s’im­merge dans la pleine nature de son enfance. Il y développe encore davantage la sensibilité hors du commun qu’il possé­dait déjà. Capable de ressentir intuitivement les propriétés (les végétaux, il s’oriente de plus en plus vers la fleur, expres­sion ultime des propriétés de la plante, et comprend bientôt qu’en elle se concentrent et se magnifient les quatre élé­ments : la Terre, l’Air, l’Eau, et le Feu du Soleil. Cette subli­mation fait de la fleur ce qu’il recherche : une concentration de qualités positives, un être vivant fait d’équilibre dynami­que, un phénomène très proche de l’Humain et du psychisme, mais sur le mode de l’harmonie. À chaque espèce florale ses qualités propres.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*